Château Médiéval de Molamboz Jura Région d'ARBOIS DOLE
Château Médiéval de Molamboz son histoire
Château Médiéval de Molamboz Près d'Arbois
Chateau médiéval de Molamboz Près d'ARBOIS pays de Louis Pasteur savan français
Château Médiéval de Molamboz son histoire
Chateau de Molamboz
Chateau de Molamboz
Chateau de Molamboz ces vins Arbois et ça région documentations
Chateau de Molamboz


Ce château Médiéval était inféodé à une famille noble qui portait le nom du village. Etienne de Molamboz y vivait en 1250 et laissa une fille du nom de Guillemette, il fut construit sur la pente imminente de Molamboz.


Ce château avait dans l’origine la forme d’un parallélogramme rectangle et n’était flanqué que d’une tour. Plus tard, une nouvelle tour carrée fut rajoutée sur le prolongement du château. Une dernière tour isolée fut élevée côté nord de la tour. Ces deux dernières seulement sont parées de meurtrières, la dernière tour

 disparut lors d’un incendie au début du siècle.

 

Le nom de Molamboz ne commence à rentrer dans les chartres  de l’abbaye

de Rosière qu’à partir de 1157.Molamboz se partageait en deux seigneuries dites l’une de Vadans et l’autre de Vaugrenans, cette dernière fut soumise à la souveraineté de Vadans. Chaque seigneur exerçait la justice haute, moyenne et basse sur ces propres sujets. Les seigneurs de Vadans possédèrent jusqu’en 1584 la portion de seigneurie de Molamboz et se qualifièrent jusqu’à cette époque de seigneur de ce lieu. En 1286 Simon de Montbéliard remit à Jean de Chalon Sire de Rochefort ce qu’il possédait à Molamboz. Le château fut vendu nationalement  en 1793 à Monsieur Gérard.


Le château fut acheté en 1843 par Monsieur Petit-Mongin qui le laissa à sa fille, mariée à Monsieur Saillard. Cette dame l’a aliéné en 1845 en faveur de la commune pour servir de mairie, de presbytère, de logement pour l’instituteur de la salle d’étude fréquentée par dix garçons et dix filles. Après la fermeture de l’école, il n’était plus occupé que par la mairie et fut vendu à la famille Hubert de Brisis qui l’habite.


Le château se situe sur le haut du village bâti en amphithéâtre sur le revers occidental d’un mamelon qui s’incline sur la vallée de la Cuisance. La vue porte jusqu’aux montagnes de la Côte d’Or. On distingue dans la plaine de nombreux clochers et la ville de Dole. Par beau temps, du haut de la grande tour, on peut apercevoir le Mont Blanc.

  

Château médiéval de Molamboz

©  copyright Hubert de Brisis  Création DUGOIS Bernard juin 2017